Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Ginette Salvas

Respect des rendez-vous

Respect des rendez-vous

Que ce soit un rendez-vous en personne, téléphonique ou via SKYPE, il importe de le respecter. Il importe aussi de l’inscrire à votre agenda. Si vos appareils électroniques (ordinateur, tablette, téléphone) sont synchronisés, vous n’aurez qu’à faire l’entrée une seule fois. N’oubliez pas de vous servir de l’alarme pour vous le rappeler quelques jours ou heures avant la date fixée. La ponctualité et le respect des horaires font incontestablement partie du savoir-faire personnel et professionnel. Un rendez-vous peut être déplacé, retardé, devancé mais jamais oublié.

L’origine de ces règles

Cette règle existe depuis longtemps, mais à qui la devons-nous?

Un article paru dans le journal La Tribune de Genève en février 2009, nous dit que Jean Calvin a inventé la ponctualité en 1541. Dès 1560, la ponctualité est enseignée dans les écoles. Les retards et les absences injustifiées sont alors punis. Son objectif, à cette époque, est d’en faire une valeur morale pour la société. Après Genève, ces nouvelles règles sont adoptées en Suisse et dans plusieurs autres pays. La ponctualité fait donc partie des valeurs morales solidement ancrées en Suisse. Un siècle plus tard, nos pères fondateurs apportent ces notions dans leurs bagages et c’est alors que naît l’enseignement de la ponctualité en Amérique du Nord.

Comment appliquer les règles de ponctualité dans la vie de tous les jours?

- Tenir ses promesses.

- Retourner ses appels rapidement.

- Ne pas faire attendre les gens lors des rencontres ou mises en attente téléphoniques.

- Respecter les rendez-vous.

- Arriver à l’heure lors des réunions.

- Ne pas mobiliser le temps des gens en étirant les rencontres impunément.

- Arriver à l’heure à ses rendez-vous virtuels ou physiques. Prévoir le temps de déplacement pour être certain de ne pas arriver en retard à un rendez- vous.

Le retard n’est pas un signe de pouvoir. Faire attendre les gens non plus. C’est un signe de désorganisation. Qui veut faire affaire avec quelqu’un qui ne respecte pas les horaires ?

Quelle opinion les gens se feront-ils de vous si vous répétez les retards? Ils penseront qu’ils ne sont pas importants à vos yeux et que vous ne les respectez pas. Est-ce ce que vous voulez véhiculer comme message? Il est important de se rappeler les règles à l’occasion.

« L’exactitude est la politesse des rois » - Louis XVIII (phrase historique prononcée en 1820).

Ginette Salvas

www.ginettesalvas.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article